Menu

Le travail de rue comme médiation sociale

La médiation sociale inscrite dans le référentiel de la RDR est au cœur de la rencontre entre les riverains et les professionnels et de la régulation des conflits. Au moment de l’implantation d’un dispositif, elle est un atout pour la qualité du lien social et du tissu associatif sur un quartier, facilitant la mobilisation de la société civile (associations, partis politiques, autorités religieuses, etc.) par les structures porteuses. Ainsi comme le souligne le guide DC&D, l’existence d’espaces de concertation en direction des voisins est un outil d’implication des habitants dans la vie des structures mais aussi un outil d’implication des structures dans la vie de quartier (63). Plus largement la documentation traitant de cette mission inhérente à la RDR interroge, pour certains, la place et les compétences de ces nouvelles professionnalités de la prévention des conduites à risque (66), pour d’autres une culture en continuelle construction du travail de rue (62), pour d’autres encore le rôle de la prévention spécialisée dans l’accompagnement et la mise en place de cette mission (65). L’attention portée à la qualité des liens tissés avec les usagers serait également le gage d’un plus grand respect de la part des habitants envers ce public (64). Le travail de médiation consacré à montrer à chacun le point de vue de l’autre, voire à former les habitants sur la compréhension des logiques des usagers, permet de systématiser une possible réponse aux problèmes et « d’inter-habiter » (67).



(62) FONTAINE Annie. La culture du travail de rue : une construction quotidienne. [en ligne] Thèse, Université de Montréal, Ecole de service social, Faculté des arts et des sciences, 2011, 333p. https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/bitstream/handle/1866/5178/Fontaine_Annie_2011_these.pdf?sequence=2.
(63) AIDES DD34. L’intégration dans leur environnement des structures accueillant des usagers de drogues (UD). Guide des bonnes pratiques. [en ligne] Democracy Cities & Drugs Project (DC&D), 2008, 67p.  http://www.democitydrug.org/uploads/DCD1themes/DC_D_-_WP_7_-_Drug_Services_Guidelines_FR-2.pdf.
(64) DE Prithwish, COX Joseph, BOIVIN Jean-François, et al. The importance of social networks in their association to drug equipment sharing among injection drug users: a review. Addiction, 2007, n°102, pp.1730-9.
(65) MELATO Christine, MOUGIN Chantal. Les troubles de voisinage urbain en rapport avec les drogues. Leur résolution par des dispositifs de médiation dans un quartier populaire. [en ligne] Rhizome (Bulletin national santé mentale et précarité) Le voisinage et ses troubles, 2007, n°29, pp.41-5. http://www.orspere.fr/IMG/pdf/B036433_Rhizome_29_BD.pdf.
(66) DROGUES ET SOCIETE. Prévention des conduites addictives et des conduites à risques : nouvelles professionnalités. [en ligne] Actes, Conférence de résultats décembre 2006, 2007, 67p. http://www.drogues-et-societe.net/documents/formationcompetencespro/elaborationprojets/2006_ActesConference.pdf.
(67) BARRA Marie-Géraldine, BRUSTON Pascale, LENOIR Eric. Médiation sociale et nouveaux modes de régulation sociale. In : Politique de la ville et prévention de la délinquance. [en ligne] Recueil d’actions locales, Les éditions de la DIV, Repères, 2004, pp.100-3.  http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/prevention-delinquance_cle768b35.pdf.

Ils partagent nos valeurs….